Comité scientifique

L’ensemble de l’événement « Route de la Soie route des Merveilles » a été placé sous le contrôle d’un comité scientifique comprenant Alain et Amara Desjacques , Dominique Rosselle, et Ahmed Djebbar

Ahmed Djebbar

Ahmed Djebbar est mathématicien et chercheur en histoire des sciences au sein du laboratoire Paul Painlevé (CNRS), il est spécialisé dans les mathématiques de l’Occident musulman (Espagne musulmane et Maghreb).
Il est également professeur émérite de mathématiques et d’histoire des mathématiques à l’université des sciences et technologies de Lille (en retraite depuis 2014).
Il est l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages dont : une histoire des sciences arabes, Une histoire de la science arabe (Entretiens avec Jean Rosmorduc) l’algèbre arabe, genèse d’un art et l’âge d’or des sciences arabes.
Il a notamment été commissaire scientifique de l’exposition « L’âge d’or des sciences arabes » à l’Institut du monde arabe à Paris en 2005.
Il fut aussi auparavant, conseiller du président algérien Mohamed Boudiaf, assassiné le 29 juin 1992. De juillet 1992 à avril 1994, il occupa le poste de ministre de l’Éducation et de la Recherche en Algérie dans les gouvernements de Bélaïd Abdessalam et de Redha Malek.

Alain Desjacques

Né à Nantes en 1956, Alain Desjacques est Lauréat de la Fondation de la Vocation (Bleustein-Blanchet). Diplômé de l’Institut des Langues Orientales en mongol et du Centre d’Etudes des Musiques Orientales, il associe la connaissance de la langue mongole à la recherche sur la musique de ce pays. Docteur en musicologie à l’Université de la Sorbonne, il obtient un poste de Maître de Conférences à l’Université « Charles de Gaulle » Lille 3 où il enseigne l’ethnomusicologie et, d’autre part, l’histoire et civilisation mongoles au département des études chinoises (2005-2008). Il effectue plusieurs longs séjours en Mongolie, pays qu’il connaît bien et où il est régulièrement détaché pour des missions d’enseignement et de recherche. Depuis quelques années il s’intéresse à la Mongolie Intérieure, province du nord de la Chine où il se rend fréquemment.
De 2002 à 2004 il est Attaché Culturel à l’Ambassade de France en Mongolie. Sa mission consistait à développer la coopération culturelle, scientifique et éducative avec ce pays. Parallèlement à ces activités de chercheur et d’enseignant, Alain Desjacques est aussi assermenté en langue mongole près de la cour d’Appel de Douai.
Accessoirement, il intervient dans la réalisation de films sur la Mongolie, principalement diffusés sur la chaîne « Arte », mais aussi sur TF1, dont le fameux magazine de Nicolas Hulot « Ushuaïa ».
Il a également réalisé en collaboration la première traduction en mongol d’un album des aventures de Tintin, « Tintin au Tibet ».
Blog : alaindesjacques.bolg4ever.com

Amara Desjacques

Amara Desjacques (Amarsanaa Altansan) est traductrice français-mongol et Maître Assistante à l’Université Nationale de Mongolie.

Dominique Rosselle

Dominique Rosselle, Professeur Emérite d’histoire moderne à l’Université Charles de Gaulle – Lille 3, a fait porter ses enseignements et ses recherches sur l’Histoire économique et sociale de la période allant du XVIe au début du XIXe siècle.
Dans ce cadre, il s’est durant toute sa carrière tourné vers l’étude du monde rural de la France du Nord
On lui doit plusieurs articles et ouvrages portant sur les activités rurales d’ancien régime de nos anciennes provinces.
En raison de cette thématique scientifique, il s’est investi dans la fondation avec d’autres collègues « ruralistes » de l’Association d’Histoire des Sociétés rurales » (AHSR) puis du groupe européen de recherches CORN axé sur l’étude des économies agricoles des pays de l’Europe du Nord-Ouest.
A côté de ses activités d’enseignement et de recherche, Dominique Rosselle a aussi occupé de nombreuses fonctions administratives ou d’expert tant au niveau de son université qu’au niveau de la coordination universitaire européenne.